You are currently viewing  Forêts, communautés, changement climatique et sécurité alimentaire au Cameroun (F3CSAC)

 Forêts, communautés, changement climatique et sécurité alimentaire au Cameroun (F3CSAC)

Contexte


Des départements sensibles aux questions de la déforestation
Les écosystèmes du Mbam et Kim et de la Haute Sanaga sont dits écotones, caractérisés par la
transition entre des galeries forestières le long des cours d’eau et des savanes boisées
dominantes. Les forêts sont soumises à de fortes pressions dues à l’exploitation de bois, à l’agriculture et aux pâturages, affectant les populations rurales et autochtones dont la vie
dépend des ressources naturelles.
En 2019, Ecodev et son partenaire The Rainforest Fondation accompagnent les populations du
Mbam et Kim dans la lutte contre l’exploitation illégale à l’aide de l’application Forestlink.
En 2022, plus de 1000 alertes d’illégalités forestières présumées ont été envoyées, favorisant
les activités de contrôle par l’administration forestière locale et la diminution nette de la coupe
illégale de bois.
Des risques socio-économiques importants
Face à l’intensification des activités de déforestation, la sécurité alimentaire des populations a
été compromises. La perte du couvert végétal entraîne également un dérèglement du climat
local, les saisons deviennent irrégulières, les températures augmentent et les cours d’eau
s’assèchent de façon inhabituelle.

Le projet

Reboisement pour le développement et l’inclusion du genre
Le projet “Forêts, Communautés, changement climatique et sécurité alimentaire au Cameroun”
vise à restaurer les espaces agricoles traditionnels et les espaces dégradés des forêts
communautaires selon une approche en mosaïque ; tout en assurant à moyen et long terme la
disponibilité des ressources alimentaires et médicales nécessaires pour les populations et la
création d’activités génératrices de revenus pour les femmes impliquées dans le processus de
restauration.

Localisation et groupes cibles

Localisé dans les départements du Mbam et Kim et de la Haute Sanaga, le projet “Forêts,
Communautés, changement climatique et sécurité alimentaire au Cameroun” sera mis en œuvre
dans les villages de Léna et d’Endoum, respectivement dans les arrondissements de Yoko et de
Lembé Yezoum.

PARTENAIRE FINANCIER ET DUREE

Le projet, actuellement en phase-pilote, a une durée de 08 mois calendaires, allant de février à
septembre 2023. Il est financé par la Charles Haward Foundation, à travers le Rainforest
Foundation United-kingdom (RFUK).

Documents annexes

Laisser un commentaire